Circuits courts

Augmenter la taille de la  police Diminuer la taille de la  police Imprimer Envoyer a un ami

Le Grenelle de l'environnement nous invite aujourd'hui a instaurer de nouvelles pratiques dans le domaine de la consommation alimentaire et de la restauration collective. Il a d'ailleurs fixé comme objectif aux services de l'Etat d'introduire d'ici 2012, 20 % de produits biologiques dans les restaurants administratifs et autres établissements publics. En parallèle, il suffit de lire la presse locale pour s'apercevoir que des communes commencent aussi à se poser la question sur l'approvisionnement de leurs restaurants scolaires, EHPAD, ALSH, crèches, etc. en produits biologiques mais aussi locaux. Ces initiatives pour le moment sont naissantes et individuelles dans le Pays de Dinan.

Les élus du Syndicat mixte du Pays de Dinan ont décidé d'engager une réflexion sur la mise en place d'un réseau d'approvisionnement de la restauration collective en produits locaux et/ou biologiques.

Cette action de mise en réseau, de création d'un circuit d'approvisionnement en produits locaux et biologique s'inscrit dans les dimensions du développement durable :

  • Social : travailler sur le lien social entre les usagers, les élus et les agriculteurs. Participer à changer les représentations sur le monde agricole.
  • Écologique : promouvoir et participer au changement de pratiques des agriculteurs sur leurs exploitations (diminution des intrants pour une meilleur qualité de l'eau, etc.).
  • Économique : maintien voire création d'emploi dans le domaine agricole ou généré par la création du circuit d'approvisionnement (gestionnaire du réseau, etc.).

Cette action n'a pas pour ambition d'impliquer « tous » les agriculteurs du territoire ou de confronter les modèles de production. Elle se veut une alternative, un autre chemin participant au développement local du Pays.

Le réseau ne pourra pas reposer uniquement sur des produits biologiques puisque le Pays de Dinan à l'heure actuelle ne compte que 30 fermes biologiques ou en conversion  soit 0.8% de Surface Agricole Utile (SAU). Il intégrera des agriculteurs souhaitant se diversifier et se tourner vers une pratique durable de leur activité.

Première étape de la démarche : lancement d'un questionnaire auprès des gestionnaires publics et privés de la restauration

Cette enquête lancée en mai 2011 est en cours de traitement. Elle va permettre d'établir une cartographie générale des modes et habitudes d'approvisionnement de la restauration collective sur le territoire. Sa restitution auprès des élus locaux, du conseil de développement, des gestionnaires de la restauration collective, des agriculteurs est prévue à l'automne 2011.

Arbre à projets

Le POT'ÂGÉ

Aménagement d'un espace de rencontres inter-générations à la résidence de l'Orme.

Société Coopérative d'Intérêt Collectif Energies Renouvelables

Une SCIC pour valoriser et développer la filière bois, énergie renouvelable.

Restructuration de l'école publique de Bourseul

Un projet de restructuration d'une école mené sur un mode participatif.

Tous les projets

L'Europe s'engage en Bretagne

Newsletter

S'abonner à la lettre
  [ Pour se désabonner ]
Haut de page

Pays de Dinan - 5 rue Gambetta  - 22100 Dinan / tél. : 02 96 87 42 40 - fax : 02 96 87 41 97